La pose de carrelage peut paraître fastidieuse pour certaines personnes cependant il existe des techniques facilitant cette opération.

Sachez qu’il vous faudra beaucoup d’efforts physiques pour ce travail. En effet, le poids d’un paquet de carrelages peut peser jusqu’à 40 kg et un sac de colle pour carrelages peut atteindre les 35 kg. Ainsi leurs déplacements peut se révéler très contraignant. On remarque que la pose de carrelage est pratiquée aussi bien par les hommes que par les femmes.
Nous allons définir ensemble la liste des outils nécessaires et la technique la plus simple pour réussir sa pose de carrelage.

 

 

1. Les outils nécessaires à la pose de carrelage

  • Une gamatte ou un sot mais la gamatte reste plus pratique
  • Une truelle
  • Une taloche peigne
  • Une perceuse sans percussion avec la tige de malaxage (plus pratique pour mélanger la colle, mais non obligatoire)
  • 2 niveaux (un petit d’environ 20 à 30cm et un plus grand d’environ 1m50 à 2m), notons que nous pouvons utiliser une règle à la place du grand niveau, en mettant le niveau sur la règle.
  • Un niveau laser (nécessaire pour les faïences)
  • Un ordex (très utile et pratique, mais n’est pas toujours nécessaire)
  • Un crayon
  • Une carrelette manuelle
  • Une carrelette électrique ou meuleuse disque diamant (meuleuse : prévoir des disques de rechange. La roue de secours remplit toujours notre coffre, mais quand nous en avons besoin, elle nous sauve !)
  • Une pince de carreleur
  • Des gants de carreleur ou de maçon
  • Des genouillères pour la santé de nos bonnes rotules.
  • Une ceinture de soutien pour le dos si besoin est
  • Une taloche en caoutchouc
  • Une taloche éponge, ou une éponge simple mais bien carrée sur les angles.
  • Une règle assez grande (entre 1m75 à 2m5), voire plus si la surface est grande.
  • Un maillet en plastique ou caoutchouc

Le coût du matériel peut varier entre 250 et 350 euros , il dépendra de la qualité du matériel choisi. Avant d’acheter le matériel, posez vous les bonnes questions. En effet, si vous achetez tout ce matériel et que vous avez moins de 7m2 à carreler, vous risquez d’être perdant si votre matériel ne sera pas réutilisé par la suite. Cependant, si votre surface à carreler est supérieur à 7m2, l’achat du matériel sera alors totalement rentabilisé.

2. Préparer la surface support du carrelage

Pour étudier la surface, utilisez une règle et un niveau pour calculer la planéité. Si la surface n’est pas plane, il est possible de corriger ce défaut avec du reagréage liquide. Si le défaut de planéité est faible (moins d’un centimètre), il est tout à fait possible de le rattraper avec la colle pour carrelage.

3. Poser le carrelage

Il est préférable de commencer par poser les carreaux depuis un angle du fond de la pièce et se rapprocher au fur et à mesure de la porte. Tout d’abord, disposez la colle sur une surface égale à la taille d’un ou deux carreaux à l’aide d’un peigne pour racler et posez vos carreaux en les séparant par des croisillons. Faire de même pour le reste de la pièce. La règle et les croisillons vous permettent d’assurer une pose rectiligne et plane de votre carrelage. Utilisez un maillet en caoutchouc pour pouvoir régler le niveau de votre carreau qui s’enfoncera plus ou moins dans la colle. Lorsque toute la pièce est carrelée, attendez le lendemain avant d’y faire le premier pas.

4. Mesurer les coupes

Lorsque vous arrivez à un obstacle, utilisez un mètre et un crayon pour dessiner la coupe sur le carreau. Procéder ensuite à son découpage à la carrelette manuelle s’il s’agit d’un découpe droite, sinon utilisez la carrelette électrique. Pensez toujours à rajouter l’épaisseur du joint avant la découpe.

5. Utilisation d’une carrelette manuelle

Lorsque la coupe est droite, seule la carrelette manuelle suffit. Si vous avez des chutes (morceaux de carrelage), gardez les de côté, vous en aurez certainement besoin à un autre endroit. La carelette manuelle demande beaucoup de précision, le mieux serait de faire des découpe au milieu des carreaux. Si vous devez couper seulement quelques centimètres sur les bords, le plus pratique est l’utilisation de la carrelette électrique.

6. Utilisation d’une carrelette électrique ou d’une meuleuse

Les coupes plus complexes nécessitent l’utilisation d’une carrelette électrique ou d’une meuleuse. Avant de découper, vérifiez que votre carreau est bien calé afin d’éviter tout type de blessures.

7. Pose des plinthes

Un simple encollage suffit pour poser les plinthes. Pour les angles, vous pouvez utiliser la carrelette manuelle ou la carrelette électrique.

8. Pose des joints

Après avoir nettoyé à l’eau claire tout le carrelage une fois sec, étalez la colle en croisant les joints à l’aide d’une taloche en caoutchouc. Durant cette étape, nettoyez régulièrement à l’eau claire les carreaux jointés avec une taloche en éponge. Le nettoyage à l’éponge permet de récupérer le surplus de colle et ainsi laisser un joint fini lisse. Le lendemain, vous pouvez passer un coup de balai brosse et de serpillière savonneuse.

9. Conseils utiles pour le choix de la colle et des joints

Si le carrelage que vous avez choisi est sombre (gris, noir, …), il est préférable d’opter pour de la colle grise. Vous aurez donc des joints gris une fois sec. Dans le cas où vos carreaux sont clairs (blanc, beige, …), choisissez plutôt une colle blanche. Les joints resteront blanc une fois que la colle aura séché. La colle souple est recommandée pour la rénovation, les plancher en bois et les surfaces soumises à des vibrations. Dans les salles d’eau, il est nécessaire d’appliquer une couche d’imperméabilisant, s’appliquant comme une peinture, sans oublier les bandes pour les angles de la pièce.

10. Le coût de la pose de carrelage

Les prix de la pose de carrelage exercés par les professionnels varient généralement entre 20 et 50 euros hors coût de fourniture (carrelage et colle). Ces prix dépendent de la taille des carreaux et du type de pose souhaité : droite, diagonale, diagonale droite, croisée, diagonale croisée…

 

Devis pose de carrelage

Si vous pensez ne pas réussir la pose de votre carrelage tout seul, n’hésitez pas à faire une demande de devis carrelage sans engagement sur notre site, vous serez ensuite contacté par des professionnels près de chez vous et libre à vous de choisir la meilleure offre.

Mots-clés: pose carreau entre-lasée